Rechercher

27 septembre : Une journée bien remplie (première partie).

Pas question de se mettre au travail sans avoir pris au préalable un bon petit déjeuner ; une pause douceur au milieu de la palmeraie avant d'aborder cette journée qui promet d'être longue.




Première étape : il faut s'occuper de la Katrelle, un des deux véhicules emblématiques de Ragavane. En bon petit soldat, elle a vaillamment tenu bon pendant les 2 500 km du voyage, mais une fois l'objectif atteint, elle a lâché prise et son état nécessite un remorquage jusqu'au garage.


Opération réussie, elle peut repartir.



Deuxième étape : se soumettre à la visite de contrôle de la commission d'entraide nationale. Cette dernière inspecte la totalité de ce que l'expédition solidaire a apporté et valide - ou non - les dons.


Validation totale obtenue.




Troisième étape : cette année (comme l'année dernière), la mission Ragavane ne s'est pas contentée d'apporter le matériel dont avait besoin l'A.P.H.Z., elle a aussi accepté de l'aider dans diverses activités.


Alors qu'une équipe distribue les fauteuils roulants et que Nonna prodigue ses massages...



...Fred et Marie-France se sont investies dans la préparation du repas pour une trentaine de convives.


Au menu : COUSCOUS POUR TOUS.



Heureusement, il n'y a pas d'assiettes à laver.


Une équipe est dédiée aux travaux d'enduit ciment, d'électricité et de pose d'huisseries dans un local destiné à devenir une salle d'alphabétisation.



Un grand coup de chapeau à l'équipe managée par Vincent pour la maçonnerie, par Kévin pour l'électricité et par Michel pour les huisseries : Alain, Christelle, Dominique, Gilles, Julien, Rodolph, Roland, Sandra et Vivie.


Ils ont dû travailler dans des conditions très difficiles : chaleur, local sombre et encombré.





Fin de cette première partie. La suite un peu plus tard...




136 vues1 commentaire