top of page
Rechercher

1500km et 42 heures après leur départ

Dimanche 9 juin, les voilà arrivés à Pao Duro

Un super accueil leur est réservé par les personnes de l'association et les habitants du village. Le local à restaurer avait été nettoyé et décoré.



Après une courte pause, 2 camions ont été déchargés. Un de matériel et l'autre, celui des catering pour continuer à assurer l'intendance. Les cuisinières se sont installées dans le local prêté par les chasseurs du village.


Le convoi a rejoint le lieu d'hébergement situé à 40km, petite douche, casse-croûte, installation des différents couchages et

"merecida boa noite a todos".


Lundi 10 juin, départ de l'hébergement prévu à 9h. Les petites routes, les petits espaces de stationnement, ralentissent un peu le mouvement.

Après le briefing sur place, la fourmilière s'active.



Les rues du village sont très étroites et ne permettent pas aux camions d'approcher du lieu. Les déchargements se font à la chaine ou à la brouette.


Le repas du midi a été préparé par l'association locale.

Pas de problème pour se comprendre en partageant les délicieux plats typiques de la région.



Hummm, que c'était bon!


Les différents postes de travail s'organisent




Mardi 11 et mercredi 12 juin

Sur ces 3 premiers jours, beaucoup de choses ont rempli les journées jusqu'à tard dans la nuit, laissant peu de temps aux Ragavaneurs pour envoyer les Ragacommentaires, Ragaphotos et Ragavidéos qui alimentent ce blog. De ce fait, la chronologie exacte des actions n'est peut-être pas tout à fait exacte.

J'espère qu'aucun RagaSuiveur n'en sera perturbé. Si tel était le cas, merci de vous adresser directement à la Direction.


Une fois l'organisation revue, expliquée, transmise, adaptée, ..., chacun est à son poste:



Soudeur, plombier, terrassiers, maçons, ravaleurs de façade, ... sont tous en action



sans oublier les menuisières,



la pelleteuse et son chauffeur, pour creuser l'emplacement de la fosse septique,


ainsi que "as donas de cozinha"



Petite immersion visuelle et sonore du chantier, attention sortez les casques anti-bruit



Les travaux avancent sous le regard satisfait des futurs utilisateurs, ils apprécient aussi les douceurs bordelaises qui leurs sont offertes.



QUIZ: qui la reconnait?


INDICES:

  • Au sein de son association, elle a été porteuse d'un projet réalisé par la Ragateam en 2022

  • Elle a fait le lien avec l'association pour le projet de cette année

  • Toujours fidèle et reconnaissante à Ragavane, elle est venue en France participer au retour de la mission 2023

  • Elle est venue prêter main forte sur le début de la mission 2024

  • Son prénom est aussi le nom d'une capitale européenne.


Le RagaSuiveur qui répondra juste à cette question aura droit à une douceur bordelaise offerte par Sandrine (si il en reste)



181 vues1 commentaire

1 Comment


Les ragatravailleurs sont une fois de plus efficaces et pleins d'energie ! La ragatravailleuse avec sa pelle s'appelle Sofia, je crois 🤣

Like
bottom of page